L’usine du futur sera avant tout Lean et Humaine !

L’usine du futur sera avant tout Lean et Humaine !

L’usine de demain a déjà commencé aujourd’hui et il faut préparer progressivement nos usines à cette transition progressive.Les divers études menées sur l’usine du futur (appelé aussi industrie du futur ou industrie 4.0), notamment ceux de la FIM et de l’Alliance de l’industrie du futur, convergent toutes vers des points communs. L’usine demain sera donc :

  • CONNECTEE (objets connectés, big data, intelligence artificielle, formation en réalité augmentée, tablettes déployées…la technologie envahira progressivement nos usines)
  • AUTOMATISEE (les robots ou cobots feront les taches difficiles, les contrôles qualité seront davantage fiables, la logistique sera plus sécurisée…)
  • FRUGALE (les ressources seront économisées, tous les déchets seront recyclés et valorisés…)
  • ETENDUE (les compétences et les services seront mutualisés entre les entreprises, les clients et fournisseurs davantage intégrés…)
  • INNOVANTE (nouveaux produits, nouveaux services, nouvelles relations avec les partenaires et les salariés….)
  • INTEGREE à son écosystème, à son environnement, favorisant les échanges locaux…
  • AGILE (flexible, personnalisant ses produits, développant très rapidement les nouveaux produits attendus par les clients…c’est la que le Lean manufacturing et Lean développement auront notamment beaucoup d’importance.)

Certains d’entre vous diront peut être qu’il n’y a rien de nouveau car les usines d’aujourd’hui convergent déjà vers de l’agilité, de l’innovation, de la frugalité…c’est vrai. Mais cela risque de s’accélérer et les premiers arrivés auront certainement un avantage compétitif indéniable.

Cette usine de demain sera aussi et surtout HUMAINE car il y aura toujours des femmes et des hommes dans nos usines. Il faudra toujours et davantage  :

  • les motiver, les fidéliser, les former, les faire grandir
  • les faire participer dans la création des nouveaux produits et process par des approches de CoDesign
  • développer encore et encore la polyvalence et la polycompétence
  • les impliqués dans toutes les démarches de l’entreprise afin qu’il soit heureux au travail
  • donner du sens aux activités faites

C’est dans ce contexte que les nouvelles organisations privilégiant plus d’autonomie, plus de confiance aux collaborateurs, avec des managers plus empathiques, bienveillants et donnant du sens aux choses auront certainement des longueurs d’avance dans la quête à l’amélioration la performance, de la compétitivité et du bien être au travail.

Néanmoins les usines de demain (comme celle d’aujourd’hui déjà) auront toujours des problèmes. C’est là que l’état d’esprit et les concepts du LEAN continueront à aider les organisations et ses collaborateurs  :

  • Amélioration de la performance des moyens et des équipements (et il y en aura des machines capables de tomber en panne)
  • Amélioration des flux
  • Amélioration de la qualité des produits et des services
  • Amélioration de la capacité de l’entreprise à traiter ses problèmes (qualité, sécurité, coûts…)
  • Création de standards de travail et formation (même si la manière de formaliser et de former ne sera plus la même)
  • Amélioration des postes de travail et des conditions de travail
  • Contribuer à la définition d’une stratégie, d’une vision, de valeurs, d’objectifs simples
  • Animation des équipes
  • Amélioration des processus administratifs
  • Amélioration de l’image de l’usine
  • Amélioration de la performance financière

Alors prêt pour l’usine du futur ? L’excellence se construit  déjà aujourd’hui, non?

Apilean peut vous aider dans cette réflexion. N’hésitez pas à nous contacter ici même, par mail sur contact@apilean.com ou sur notre téléphone au 06.87.73.32.90.